Vice Versa, que vaut il ?

Bonjour les gens ! Je sais que je suis matinal, mais bienvenue dans mon monde /o/ (le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, non ? )

Bref. Sur cette salutation des plus formelles (ou pas) passons au coeur du sujet. Il y a maintenant 2 semaines, soit le 17 juin, est sorti un film que j’attendais particulièrement.

Vice Versa, donc. Dernier né des Studios Pixar, je l’ai vu en avant première, le dimanche avant la sortie.

Pendant ce film, on rentre dans la tête de Riley, bébé tout juste naissant, dans laquelle on voit 5 personnages, représentation physique de ses émotions. Il y a Joie, son émotion dominante (c’est un Pixar hein, il faut bien le cliché du personnage tout le temps joyeux), Colère, Dégoût,  Peur et Tristesse.

On passe vite sur son enfance, ou on comprend comment se construit Riley. Chaque fois qu’elle accomplit une action, une des émotions (souvent la Joie) prend les commandes, et ça lui créé un souvenir. Et quand un souvenir est particulièrement marquant, il devient un souvenir clé, et ça lui créé une île, représentant un centre d’intérêt.

Vous le comprenez, on voit aisément qu’il y a 2 lectures. Une pour les enfants, qui apprécieront sans forcément comprendre le film, et une pour les personnes plus âgées.

L’élément perturbateur (car oui, il en faut bien un :P) arrive lorsque Riley et sa famille déménagent à San Francisco. On le sait, ça peut être perturbant. Joie et Tristesse sont propulsées dans la mémoire, il ne reste donc que Colère Peur et Dégoût aux commandes.

On voit alors les ravages de la dépression sur ses souvenirs, Riley perd tout ses repères, etc …

Mon avis donc. Il faut savoir, avant tout. Ce film mm’a captivé comme peu avant lui. J’aime beaucoup la psychologie humaine, et ce film aborde des sujets que j’apprécie particulièrement, soit la construction de l’enfant et la dépression, suivie du pardon.

C’est un film tout public, les enfants comme les adultes y trouveront leur compte. A voir donc en famille.

Sur ce, je vous dit wait and see, restez donc ici, et à bientôt pour un prochain article ^^

Distant Worlds, enfin !

distant worlds Enfin ! Mercredi soir, en sortant du boulot comme tout les jours, je faisais ma visite quotidienne sur internet quand j’ai vu une personne dans mon fil Facebook participer a un évènement. Intrigué, je vais voir l’évènement, et qu’est ce que j’apprends ? Distant Worlds, concert emblématique pour qui aime les musiques de Jeu Vidéo, revient en France ! Pour ceux qui se demandent ce qu’est ce concert, laissez moi vous expliquer. Distant Worlds est donc un concert ou un orchestre réinterprète les musiques emblématiques de Final Fantasy. Il faut savoir que j’ai été nourri aux J-RPG moi, donc forcément, Final Fantasy, ça me parle. J’ai un peu décroché de la série depuis le X, hélas, mais les musiques sont d’une qualité difficilement discutable. Donc forcément, quand j’ai appris que ce concert revenait en France, le 23 Avril 2016, au Grand Rex en prime, je n’ai pas hésité. Ni d’une ni de deux, jeudi, a ma pause de 15h20 (la billetterie ouvrait a 15h) je me suis précipité. Alors oui, je suis faible, je me suis payé une place en Carré Or, soit la plus chère (mon porte monnaie euuuuuuuh 😦 ) mais au moins je serais idéalement placé, et je vais pouvoir rencontrer, s’il vous plaît, Nobuo Uematsu (soit l’un de mes 4 compositeurs favoris avec Yoko Shimomura, Yasunori Mitsuda et Motoi Sakuraba) a la fin du concert. Depuis, je calcule les jours. C’est encore loin le 23 Avril 😦 Y a t’il des chances que je voie certains d’entre vous ?

Bonjour les gens !

Bon.

Je ne sais pas dans quoi je me lance, je ne sais pas si vous aimerez me lire …

Moi, c’est Wolv. Ce n’est pas mon prénom, mais ce sera suffisant. De mon état gamer de 24 ans, je vous raconterais ici mes pérégrinations, états d’âme, découvertes, etc …

Pour comprendre ce dont je vais parler, il vaut mieux me connaître. J’ai 24 ans, donc, et je suis dans le milieu du jeu vidéo depuis toujours. Je m’y suis mis a l’âge de 5 ans, mais j’ai toujours été entouré de consoles. A part ça, je suis un vrai passionné de musiques, ça m’arrivera donc de vous partager quelques découvertes musicales.

Je vais souvent au ciné, et j’aime voyager, également. Vous l’aurez donc compris, ce blog sera multi culturel. En espérant que vous apprécierez donc, je vous dis a bientôt pour de nouvelles aventures 😉